Abasse
Bonjour,

Abasse ISSA : un prénom et nom illustrant la diversité de notre belle France.
Français depuis mes grands-parents qui étaient alors originaires du Liban, je suis né et ai grandi en Côte d'Ivoire. Cependant, en l'an 2000, motivé par des raisons tant personnelles que politiques, j'ai décidé de rejoindre ma famille qui s'était établie depuis peu en métropole. Bordeaux, et sa qualité de vie (culture, architecture, climat, paysages…) déjà prisées par de nombreux « expats » ayant vécu en Afrique de l’ouest, nous sont naturellement apparues comme le lieu où fonder notre nouveau foyer.

En 2006, je ne connaissais pas la race des Chiens chinois à crête. Cependant, un jour, j'ai vu un chien étonnant dans un film de Walt Disney. C'était le chien de compagnie de la vilaine de service. Il était tellement étrange que je n'arrivais pas à en détacher mon regard. Excepté sa frimousse poilue, il était entièrement nu et bizarrement, je l'ai trouvé mignon comme tout.
C’était un Chien chinois !

Peu de temps après, accompagnant un ami dans une exposition canine, je me suis précipité sur le ring des Chiens chinois pour en voir un de près. Je n'ai pas été déçu : j'ai vu un petit mâle léopard et je suis tombé irrémédiablement amoureux de cette race, et plus globalement du monde cynophile.

J’ai alors adopté ma première chienne nue, Bee, issue de l'un des élevages français les plus primés. Bonne pioche ! Elle s'est distinguée sur les rings, tant en France qu’à l'étranger.

Cette mise en confiance m’a alors incité à explorer l'autre face du monde du Chien chinois. Cacharel, une somptueuse femelle houppette à poudre, nous a ainsi rejoints quelques mois plus tard. J'avais précisé à son éleveuse que je souhaitais un chien de qualité expo et elle l'a sélectionnée tout exprès pour moi : sur un ring, elle était fantastique et l'amener en exposition fut un pur bonheur.

Au fil des années, Bee et Cacharel ont connu des enfants, « nièces, neveux » et nouveaux camarades provenant d’élevages européens (de l’Atlantique à l’Oural !) et américains qui m’ont permis de cultiver un certain savoir-faire et fonder un nom : MOON HARBOUR.

MOON HARBOUR, c’est « le port de la lune » bordelais dessiné par la courbe de la Garonne. Le havre au bord duquel j’ai déposé mes valises, maintenant pleines d’une opulente moisson de prix reçus par mes différents bébés depuis 12 ans : Vice-Champion du monde, Champion international, Champions de France, Belgique, Benelux, Canada, Espagne, Lettonie, Lituanie, Luxembourg, Pays-Bas, République Tchèque, Slovaquie, meilleurs Puppy, meilleurs de groupe, CACS, CACIB, etc.

Les prix servent certes à se faire connaitre et récompensent le travail accompli depuis des années. Cependant, je suis plus particulièrement touché par la reconnaissance acquise auprès de mes pairs cynophiles français et étrangers. Moi, Abasse ISSA, simple spectateur d’un dessin animé d’antan, devenu petit à petit un amateur éclairé « cultivant l’authentique » avec ma poignée de chiens partageant mon quotidien (en particulier mon canapé !) et seulement une à deux portées par an , je suis sans cesse ému et fier lors des différentes manifestations auxquelles je participe. Je me dis que mon investissement est récompensé :

  • Investissement du quotidien pour distiller la douceur et complicité nécessaires auprès de mes chiens qui se caractérisent, en général, par une sociabilité très ouverte auprès des personnes qu’ils rencontrent.
  • Investissement en termes de travail de recherche sur les réseaux sociaux et bases de données internationales canines pour dénicher LA perle susceptible de parfaire la quête de perfection vers laquelle mon regard pointe (la bonne silhouette, le bon port, la diversité génétique, etc.). Il me faut parfois aller loin, traverser l’océan, utiliser les outils de traduction multilingues quand l’anglais ne suffit pas ! Peu importe, le passionné ne compte pas.
  • Investissement pour les retraités de MOON HARBOUR qui trouvent systématiquement des familles d’accueil bénévoles : il s’agit de particuliers souhaitant avoir un animal de compagnie déjà aguerri. Animal de compagnie et non pas reproducteur car tous mes retraités quittent le logis après avoir été stérilisés. On ne travaille plus quand on est à la retraite. On prend simplement du bon temps !

Je souhaite remercier toutes les éleveuses et tous les éleveurs qui m’ont prodigué les premiers conseils puis accordé leur confiance. Merci à tous pour vos suggestions, votre aide, votre soutien, et pour avoir guidé mes premiers pas en tant qu’éleveur.

MOON HARBOUR… le port à partir duquel on embarque pour ses rêves : du câlin, de la douceur, de l’affection, mais avec une petite pointe d’originalité !